Archives de catégorie : Outil numérique

PhonoWriter

PhonoWriter est un outil d’aide à l’écriture (prédicteur) qui offre plusieurs entrées possibles : classique, phonétique, avec pictogramme d’aide, avec définition d’aide et avec prédicteur lorsque les lettres sont mélangées… Toutes les prédictions peuvent être simultanées.



Téléchargement:

Ne téléchargez les logiciels que sur les sites des éditeurs…

Initialement développé par la Fondation Suisse pour les Téléthèses, ce logiciel a récemment été repris par l’association helvète Jean-Claude Gabus afin d’en assurer les mises à jour.


Fonctionnement

PhonoWriter est un prédicteur permettant une multimodalité de la prédiction (voir ci-dessous). Il offre une fenêtre de traitement de traitement de texte simple et une fenêtre de prédiction qui se superpose à toutes les fenêtres ouvertes (toujours au premier plan). Il peut fonctionner avec les autres traitements de texte (ce que je n’ai pas essayé). Voici les différents modes :

Classique : propose des mots selon les lettres saisies par l’utilisateur comme sur un téléphone mobile : ex. « bonjo » → « bonjour ». De même Par exemple, en tapant « bon », les mots « bon », « bonne » et « bonheur » seront susceptibles d’être proposés (la prédiction va s’adapter au nombre d’occurrences des mots déjà choisis).

Phonétique : suggère des mots qui s’approchent phonétiquement du mot saisi, ce qui permet à l’utilisateur de débuter le mot par une lettre erronée : ex. « ariko » → « haricot »

Pictographique : affiche une image pour permettre la distinction des homophones : ex. « mer » → « mère »

Floue : permet la correction des inversions ou confusions de lettres : ex. « brobliam » → « problème »

De phrase : propose des corrections de phrase en cas de doute sur l’orthographe et/ou la grammaire : ex. « je vé alla mère avec ma mer » → « je vais à la mer avec ma mère »

La lecture oralisée des mots tapés est possible. Des mots sont déjà intégrés dans la base de PhonoWriter. Chaque mot est associé à une pondération (en fonction des occurrences) qui évoluera en fonction de la fréquence d’usage. Ainsi, le logiciel s’adapte à vos habitudes de saisie. Il est cependant possible d’ajouter des mots au dictionnaire interne. Chaque mot, qu’il soit nouveau ou initialement intégré peut être édité selon son pictogramme, sa définition, sa pondération et son orthographe. Initialement, PhonoWriter inclut la base de pictogramme Arasaac , mais le dictionnaire d’image peut être complété avec des banques d’images personnelles.

Un fichier d’aide au format Pdf est disponible


Visuels

Quelques captures d’écran pour se faire une idée du logiciel


Avantages et inconvénients

Logiciel très complet qu’il conviendra d’apprivoiser.

Il s’adresse principalement aux : Dysorthographiques, qui souffrent d’un trouble de l’acquisition de l’expression écrite. Ils peuvent avoir tendance à écrire de manière phonétique et ont des difficultés à mémoriser la forme écrite, l’orthographe d’un mot. / Dyslexiques, qui souffrent d’un trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture. Ils peuvent avoir des difficultés à lire et à apprendre de nouveaux mots. / Dysgraphiques, dans la mesure où il permet de sélectionner des mots longs en pressant quelques lettres uniquement, ce qui leur fait gagner du temps, mobilisant ainsi moins d’attention et d’énergie. / Allophones, c’est-à-dire aux personnes qui écrivent dans une autre langue de leur langue maternelle, qui ont plutôt tendance à écrire un mot comme il est prononcé.


Pour aller plus loin


Evaluations

Formation en ligne : la prise en charge des sourds dans l’histoire

Temps : 30 minutes

Vous incarnez Judith Faustine qui cherche à savoir comment s’est fait l’éducation des sourds à travers les âges…

En cliquant sur les trois points en bas à droite du Genially, vous pouvez dérouler plusieurs icônes dont celui permettant de mettre en pleine écran… ou en cliquant sur le lien suivant : https://view.genial.ly/60e547ae465e420d982b099c

Si le format Escape Game ne vous plait pas, vous avez la possibilité de suivre le livret interactif ci-dessous :

L’habillage est singulier, sous forme de livre interactif avec un menu permettant d’aller directement au chapitre souhaité.

En cliquant sur les trois points en bas à droite du Genially, vous pouvez dérouler plusieurs icônes dont celui permettant de mettre en pleine écran… ou en cliquant sur le lien suivant : https://view.genial.ly/60c5d350e701430db308999f

Poster : présentation du braille

Télécharger l’infographie au format Pdf

Lorsqu’un jeune enfant n’a aucune vision utilisable, il apprend à lire et à écrire en braille au cycle 2 de l’école élémentaire, après une préparation spécifique destinée à développer son toucher et à améliorer sa coordination manuelle. Les particularités
du système braille font que l’approche de la lecture est nécessairement syllabique.
La situation est différente pour l’enfant qui a encore des restes visuels et une maladie évolutive (doit-il apprendre à lire en noir ou en braille ?) ou pour celui qui sait lire en noir mais dont la situation visuelle évolue. On parle alors de “mise au braille”.

La décision d’enseigner le braille est réglementée en France par une circulaire.
Malgré des indications précises, cette décision est toujours difficile. Il faut souligner que la mise au braille peut se faire sans abandonner complètement l’écriture en noir et ne s’oppose pas à l’utilisation de “restes visuels”, qui permet à l’élève d’emmagasiner des connaissances, des expériences… (extrait du Guide pour les enseignants qui accueillent un élève présentant une déficience visuelle (élèves malvoyants ou aveugles)

Poster : Digiword par La Digitale, solution simple de nuage de mots

Digiword est un outil extrêmement simple pour réaliser des nuages de mots. Attention cependant, il ne permet pas la collecte de mots de manière collaborative. Un concepteur écrit les mots, indique leur taille, leur occurrence. Un lien permet la visualisation du nuage. A partir de ce lien on peut éliminer avant sauvegarde certains mots proposés par le nuage…

Télécharger l’infographie au format Pdf