Archives par mot-clé : Portable

Anki

Logiciel multi-plateforme qui permet de proposer des flashcards (questions/réponses) selon un algorithme facilitant la mémorisation.



Téléchargement:

Ne téléchargez les logiciels que sur les sites des éditeurs…


Fonctionnement

La mémorisation sur le long terme repose sur la répétition. Une donnée apprise mais non répétée s’efface de notre mémoire (Travaux de Ebbinghaus).
Anki propose des “flashcards” ou carte mémoire (paramétrables), composées d’une question sur sa face recto et la réponse sur le verso. A l’apparition de la carte, vous proposez la réponse et vous cliquez sur la réponse. Si votre réponse est correcte, vous cliquez alors sur “correct” sinon, cliquez sur “A revoir”.

L’algorithme de la répétition espacée permet à l’utilisateur de réviser plus souvent les cartes les moins connues et moins souvent les cartes déjà sues. Basé sur la courbe de l’oubli d’Hermann Ebbinghaus, le logiciel présente à l’utilisateur les cartes-mémoires au moment où celui-ci est sur le point de les oublier: l’algorithme d’Anki décide donc de la fréquence de passage des cartes en fonction de l’habileté de l’apprenant.
Il est simple de créer ses propres paquets de cartes. On peut également s’inscrire sur le site https://ankiweb.net et récupérer des paquets de cartes ou partager ses propres créations.
Le site permet également de synchroniser les applications entre elles et ainsi de démarrer son apprentissage sur un ordinateur puis le continuer sur son téléphone.
Le logiciel propose des statistiques via des histogrammes afin d’évaluer les progrès.
Note: j’ai utilisé la version portable pour les différents essais.


Visuels

Quelques captures d’écran pour se faire une idée du logiciel


Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

Avantages et inconvénients

Le programme est portable (dans la version testée), ce qui permet de l’emmener sur une clé usb. Il existe aussi une version Android gratuite (celle pour Ipad est payante). L’utilisation est très simple mais repose sur la bonne foi du participant: un élève peut cliquer sur « correct » alors que sa réponse est fausse ! Il faudra donc accompagner l’apprentissage.
La version en ligne est anglaise, elle servira donc comme sauvegarde ou passerelle de synchronisation.
De nombreux greffons sont téléchargeables et permettre par exemple de cacher des parties d’une image. Il faut donc passer un peu de temps pour l’enseignant afin de maîtriser le logiciel mais après, celui-ci est redoutable d’efficacité.


Pour aller plus loin


Une affiche synthétique

Télécharger l’infographie au format Pdf


Evaluations