Archives par mot-clé : Android

Etimemo

EtiMemo est une application pour tablettes numériques et smartphones Android conçue pour permettre aux enseignants de diffuser des paquets de fiches d’apprentissage (flashcards) à leurs élèves. EL’application offre aussi les fonctionnalités d’un boîtier de vote, et permet ainsi de contrôler rapidement la compréhension et l’assimilation des connaissances.



Téléchargement:

Ne téléchargez les logiciels que sur les sites des éditeurs…


Fonctionnement

Etimemo est une application qui fait donc apparaître des flascards, soit de manière aléatoire, soit de façon ordonnée. Chaque « fiche » comporte deux parties :

– un volet visualisation (appelé invitation) qui fournit la question ce qui doit être mémorisé sous forme d’un texte, d’une image, d’un fichier audio ou d’une combinaison de ces éléments (la version vocale du texte peut être proposée, elle est lue par la voix de synthèse de la tablette).

– l’enfant découvre la bonne réponse et sélectionne lui-même le bouton vert « je connais » ou le bouton orange « je dois encore apprendre ». L’enseignant peut aussi prévoir un bouton bleu « trop facile » pour écarter les questions parfaitement connues. Limites : l’enfant peut « tricher »…

– l’enfant doit utiliser le clavier (virtuel) pour taper sa réponse qui sera alors automatiquement évaluée (bonne ou fausse)

– l’enfant a un choix multiple avec 2, 3 ou 4 possibilités dans lesquelles l’élève choisira la bonne réponse (automatiquement évaluée là aussi)

Les fiches mal connues sont représentées aléatoirement par la suite jusqu’à ce qu’elles soit marquées comme connues. Les fiches connues sont aussi reproposées pour confirmation mais à une fréquence plus faible. Une jauge indique en permanence la proportion des fiches connues et non-connues. Les performances des élèves sont centralisées et consultables par le professeur. On peut aussi disposer d’un mode qui permet de voir l’ensemble des réponses d’un groupe classe présentées avec une barre verte ou orange de longueur proportionnelle à sa fréquence (histogramme).


Visuels

Quelques captures d’écran pour se faire une idée du logiciel

Exemple d’images liées par le compte Cloudinary .


Avantages et inconvénients

Une application d’entraînement mnésique sous forme de flashcards qui permet de re-proposer les questions qui ont été échouées. Tout se fait sur l’ordinateur (voir le fonctionnement de Etigliss des mêmes auteurs), avec ses propres images/photos, sons… permettant de coller au plus près des apprentissages de sa classe. Puis on télécharge l’exercice dans la tablette (système de Qrcode possible).


Pour aller plus loin


Evaluations

Etigliss

EtiGliss est une application pour tablette numérique Android permettant le travail à partir d’étiquettes. L’application est couplée à un espace personnel (après enregistrement gratuit au préalable), où l’on construit les exercices qui sont ensuite téléchargés sur la tablette.



Téléchargement:

Ne téléchargez les logiciels que sur les sites des éditeurs…


Fonctionnement

Etigliss permet la création de 2 à 99 étiquettes textuelles ou images par « plateau » (ce terme désigne l’ensemble formé par le fond, les étiquettes et les autres éléments présentés); Le plateau et les étiquettes sont configurables au niveau des couleurs (on peut par exemple colorer différemment certaines des étiquettes).
Les étiquettes peuvent être du texte, des images ou photos, du son ou l’ensemble combiné. Le fond du plateau peut être une image de son choix sur laquelle on peut superposer une grille de zones pour le classement, tri des étiquettes.
La « grille » peut ainsi comporter 2 à 6 zones, un tableau (jusqu’à 10 x 10) ou une ligne du temps. Les étiquettes peuvent être tirées de façon aléatoire (chaque élève reçoit donc ses étiquettes dans un ordre différent de son voisin).
Etigliss donne la possibilité de créer des quiz ou des textes lacunaires avec réponses sous forme d’étiquette texte ou image. Les mots ou les phrases peuvent être prononcés par la voix de synthèse de la tablette.

Support audio : Pour entendre le texte affiché par l’étiquette, ou même simplement associé à l’image, ou encore pour jouer le son associé, il suffit (si le mode audio a été activé par le professeur) de presser longuement (environ 2 secondes) l’étiquette, sans la déplacer, et la synthèse vocale de la tablette prononcera le texte ou jouera le son ! Il en va de même pour la prononciation des titres des zones et les légendes des tableaux.

Pour ajouter ses propres images/photos/pictogramme, il faudra ouvrir un compte sur Cloudinary (gratuit et avec inscription) et mettre en relation ce compte et Etigliss (tout est expliqué). Après on pourra choisir les images directement dans Etigliss sur cet espace. En effet les images de base sont vite limitées et ne correspondent pas à la classe. Avec ses propres étiquettes (photos, pictogrammes), on dispose d’un outil ouvert et adaptable aux besoins.

De nombreuses pages explicatives permettent de comprendre le fonctionnement pour générer ses propres exercices.

Exemple d’activité : https://www.eti-education.net/pages/peda_chronologie.php


Visuels

Quelques captures d’écran pour se faire une idée du logiciel

Exemple d’images liées par le compte Cloudinary .


Avantages et inconvénients

Une application complètement ouverte qui permet de coller au plus près de la réalité de la classe. L’enseignant fabrique lui-même les exercices (photos de la classe, pictogramme de l’élève) et peut soit par la définition des classes offrir un espace différencié, soit en nommant les classes du nom des élèves.

Si vous disposez d’une connexion, l’élève peut scanner un code QR sur une feuille par exemple et télécharger l’activité qui s’y rapporte… Sinon, il faut que l’enseignant est téléchargé les activités en amont, chez lui par exemple en ayant emmené la tablette.


Pour aller plus loin

Quelques vidéos de prise en main. Tout est expliqué sur le site de Etigliss…. https://www.youtube.com/user/EtiGliss


Evaluations

Anki

Logiciel multi-plateforme qui permet de proposer des flashcards (questions/réponses) selon un algorithme facilitant la mémorisation.



Téléchargement:

Ne téléchargez les logiciels que sur les sites des éditeurs…


Fonctionnement

La mémorisation sur le long terme repose sur la répétition. Une donnée apprise mais non répétée s’efface de notre mémoire (Travaux de Ebbinghaus).
Anki propose des “flashcards” ou carte mémoire (paramétrables), composées d’une question sur sa face recto et la réponse sur le verso. A l’apparition de la carte, vous proposez la réponse et vous cliquez sur la réponse. Si votre réponse est correcte, vous cliquez alors sur “correct” sinon, cliquez sur “A revoir”.

L’algorithme de la répétition espacée permet à l’utilisateur de réviser plus souvent les cartes les moins connues et moins souvent les cartes déjà sues. Basé sur la courbe de l’oubli d’Hermann Ebbinghaus, le logiciel présente à l’utilisateur les cartes-mémoires au moment où celui-ci est sur le point de les oublier: l’algorithme d’Anki décide donc de la fréquence de passage des cartes en fonction de l’habileté de l’apprenant.
Il est simple de créer ses propres paquets de cartes. On peut également s’inscrire sur le site https://ankiweb.net et récupérer des paquets de cartes ou partager ses propres créations.
Le site permet également de synchroniser les applications entre elles et ainsi de démarrer son apprentissage sur un ordinateur puis le continuer sur son téléphone.
Le logiciel propose des statistiques via des histogrammes afin d’évaluer les progrès.
Note: j’ai utilisé la version portable pour les différents essais.


Visuels

Quelques captures d’écran pour se faire une idée du logiciel


Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

Avantages et inconvénients

Le programme est portable (dans la version testée), ce qui permet de l’emmener sur une clé usb. Il existe aussi une version Android gratuite (celle pour Ipad est payante). L’utilisation est très simple mais repose sur la bonne foi du participant: un élève peut cliquer sur « correct » alors que sa réponse est fausse ! Il faudra donc accompagner l’apprentissage.
La version en ligne est anglaise, elle servira donc comme sauvegarde ou passerelle de synchronisation.
De nombreux greffons sont téléchargeables et permettre par exemple de cacher des parties d’une image. Il faut donc passer un peu de temps pour l’enseignant afin de maîtriser le logiciel mais après, celui-ci est redoutable d’efficacité.


Pour aller plus loin


Une affiche synthétique

Télécharger l’infographie au format Pdf


Evaluations

Goupil dictionnaire phonologique

Goupil est une application dictionnaire qui permet de trouver l’orthographe d’un mot avec une entrée phonologique. Attention l’application est payante (4€50). Comme le prix n’est pas trop onéreux, l’application a été référencée dans le site.



Téléchargement:

Ne téléchargez les logiciels que sur les sites des éditeurs…


Fonctionnement

L’élève décompose le mot qu’il cherche en phonèmes et les saisit sur le clavier (touches où sont écrit le graphème le plus courant). L’écran supérieur lui propose des mots en retour et au fur et à mesure de la saisie. Plus l’élève avance dans les phonèmes, plus la liste s’affine jusqu’à trouver l’orthographe exacte du mot que l’enfant cherchait.
Pour éviter toute ultime erreur, de petites illustrations lui permettent de différencier les synonymes.
L’application propose :

  • une taille de police confortable, d’un minimum de 20;
  • une couleur de fond avec un contraste net avec les lettres;
  • une alternance des couleurs jaune et orange pour les listes de résultats de mots;
  • l’utilisation d’une police de caractères créée par un ergonome.
    Goupil est disponible pour tablettes (Android et iPad) et ordinateurs (Windows, macOS et Linux) au prix unique de 4.49 €

A l’ouverture du logiciel, on a le choix entre un plein écran (et pas la possibilité de travailler en même temps sur un autre logiciel) ou le mode fenêtre (voir copie d’écran).
L’élève dispose alors d’un clavier phonétique dont les touches peuvent se colorer selon le codage phonétique de la classe. L’élève doit savoir décomposer un mot en phonème. Il clique alors sur la touche représentant le phonème et avance comme cela au fur et à mesure dans le mot. Le nombre de mot possible est indiqué à gauche de l’écran et s’affine évidemment au fur et à mesure de la progression.


Visuels

Quelques captures d’écran pour se faire une idée du logiciel

Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

Avantages et inconvénients

Simple, pratique. Il dispose pour l’instant d’un stocke lexical de 8595 mots. Ergonomique, l’élève comprend très facilement le fonctionnement. Attention toutefois sur un ordinateur à cocher le mode fenêtre sinon l’élève est obligé de sortir systématiquement du logiciel.


Pour aller plus loin


Une affiche synthétique

Télécharger l’infographie au format Pdf


Evaluations