Kalulu

Kalulu est une application pour Android destinée à faciliter l’apprentissage du décodage en lecture, grâce à l’enseignement systématique des correspondances graphème-phonème.

L’évaluation du logiciel n’a été réalisé que sur la partie lecture.

Actuellement l’application actuelle est « débloquée ». Elle vous permet d’accéder à toutes les leçons pour que vos enfants puissent jouer tout de suite au niveau qui leur convient.


Téléchargement :

Ne téléchargez les logiciels que sur les sites des éditeurs…

Installation : une fois téléchargée, l’application (sous forme de fichier Apk) se trouve dans le dossier de « Téléchargement » situé dans « Explorateur des fichiers » ou « Mes fichiers ». Au lancement de l’application, il faut accepter les sources inconnues car l’application n’est pas distribuée par Google Play.

Six codes sont préinstallés, il permettent à six joueurs différents de jouer sur la même tablette. Les six codes sont :


Fonctionnement

La pédagogie Kalulu pour la lecture est entièrement fondée sur l’enseignement explicite et systématique des correspondances graphèmes-phonèmes, dans un ordre optimisé pour tenir compte des statistiques et des difficultés de la langue française, et en faisant appel à des mots 100% décodables. Cette pédagogie correspond aux instructions du Ministère de l’Education Nationale.Les activités sont des « applications » que l’on peut partager (lien) ou intégrer dans son site ou son Genialy (iframe).

Kalulu comprend 20 jardins mentaux à parcourir.
Dans chaque jardin, le chemin du haut fait apprendre les lettres, et le chemin du bas, les chiffres. La première fois que vous lancerez le jeu, l’introduction est un peu longue car, l’intégralité du jeu étant débloquée, le lapin Kalulu vous donnera toutes les consignes par niveau en une seule fois.

De petits jeux viennent s’insérer dans la progression sous forme de bilan : exemple pour le jeux des Fourmis : « Les fourmis t’ont apporté des mots. Ecoute et trouve le mot correctement écrit. Lis bien ! »

A la fin de chaque jardin, l’enfant se voit proposer un dernier jeu qui sert de bilan et évalue tous les graphèmes-phonèmes qui viennent d’être appris.
L’objectif est de lire ce qui est écrit et de décider s’il s’agit d’un mot en français.

En glissant du doigt, l’enfant doit envoyer chaque mot proposé vers le
drapeau français s’il s’agit d’un mot français, ou vers le drapeau de Kalulu
pour un mot inventé.

Visuels

Quelques captures d’écran pour se faire une idée du logiciel


Avantages et inconvénients

Les +

Kalulu se joue hors-ligne – pas besoin d’accès internet. C’est un plus non négligeable.

Les –

Pour l’enseignant, le parent, l’accompagnant, l’application arrive sur un cerveau avec des zones colorées cliquables. Mais rien n’est indiqué concernant l’attribution des phonèmes travaillés à ces zones… Dommage.

Pour chaque phonème, on découvre déjà sa prononciation (de courtes vidéos qu’il serait pertinent d’accompagner par exemple de la description Borel-Maisonny…), puis d’une image référence du phonème (b = ballon).

Ensuite, on doit repasser sur l’écriture du graphème en majuscule et en minuscule. Pour ma part, le tracé a été difficile pour de nombreuses lettres, il a fallu s’y reprendre à plusieurs fois… de quoi décourager l’élève.

L’enfant accède ensuite à un jeu, par exemple le jeu des singes ou il s’agit de choisir entre deux propositions de graphèmes sous forme de noix de coco permettant l’écriture d’un mot prononcé.

Exemple le jeu pour le phonème « D » propose les mots : doux, vache lundi, douche et midi dans cet ordre. Je m’interroge sur le la pertinence

  • de commencer par un mot avec une lettre qui ne se prononce pas en final…
  • sur le fait de proposer des tirets qui symbolisent les phonèmes et non les lettres… L’élève cherche le nombre de lettres avec les tirets ou a compris que c’était des phonèmes en digramme, trigrammes…
  • de finir par un mot transparent (midi) et non commencer par lui…
  • de ne pas commencer par des lettres avec le phonème en amorce…
  • pour lundi, l’application propose le « u » ou le « un », ce qui peut engendrer une erreur chez l’élève…

…bref de nombreuses questions qui restent en suspens et qui ne font pas pour moi une application si efficiente que sa publicité voudrait le faire croire. Je reste dubitatif et attend une version plus rapide (le passage d’un écran à l’autre est parfois très lent), avec une progression à l’intérieur des jardins plus « scientifique ». L’application enfin reste sur des mots et ne travaille à aucun moment les stratégies sémantiques mais on est dans du décodage pure et dur et c’est peut-être ce que vous cherchez…

Pour aller plus loin

Un guide enseignant est disponible en téléchargement : https://ludoeducation.fr/wp-content/uploads/2020/04/Kalulu_GuideEnseignant_Lettres_Published_corrected174020.pdf

Théorie et présentation des applications

Une affiche synthétique

Télécharger l’infographie en Pdf


Evaluations